Les Tribulations d’un Astronome

Les Tribulations d’un Astronome

La tête dans les étoiles et les pieds dans les montagnes. À moins que ce ne soit l’inverse ?

Un astrophysicien qui se demande pourquoi étudier le ciel profond signifie être enfermé dans un bureau au cœur de Paris...

N’hésitez pas à venir ajouter votre grain de sel : le mécanisme des commentaires est fait pour. Notez que ces commentaires sont modérés, essentiellement pour éviter les kilos de spams.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Marche pour le climat

jeudi 18 septembre 2014 par Guillaume Blanc
Ce dimanche 21 septembre est organisé une « Marche pour le climat » dans de nombreuses villes du monde. Deux jours plus tard aura lieu l’ouverture du sommet des Nations Unies sur le sujet. Il s’agit de tenter d’interpeller nos dirigeant afin qu’ils agissent en conséquence. Parce que même si vos (...)


Jogging campagnard ou comment supprimer les pesticides dans l’agriculture intensive

dimanche 14 septembre 2014 par Guillaume Blanc
Hier, en fin d’après midi je pars courir. Et je décide en cours de route de ne pas faire le tour devenu traditionnel de la petite forêt qui borde l’est du campus de Polytechnique. Je la traverse pour rejoindre le tour que je faisais avant sur le plateau de Saclay. Avant parce que depuis plusieurs (...)


livre : papier ou silicium ?

jeudi 11 septembre 2014 par Guillaume Blanc
Il pointe timidement le bout de son nez, le livre électronique. Hi(ii)-bouc. Mais dans le métro, RER, on croise de plus en plus de voyageurs qui lisent sur ces plaquettes, tablettes électroniques, choisissant leur ouvrage parmi une bibliothèque virtuelle bien plus vaste qu’une vie humaine ne serait (...)


Lorient

dimanche 3 août 2014 par Guillaume Blanc
Nous voyageons vers l’occident (depuis Paris) pour aller à Lorient. Lorient qui se trouve sur la façade occidentale de la France. Mais Lorient, car ancien port et comptoir pour le départ et le commerce avec l’orient (Les Indes). Mais était-ce à l’époque où l’on pensait atteindre l’orient par l’occident, (...)


Tétralogie Marie Madeleine Marguerite de Montalte (M.M.M.M.)

samedi 26 juillet 2014 par Guillaume Blanc
De Jean-Philippe Toussaint. Le quatrième (et dernier) opus était parmi la sélection pour le Livre Inter. J’ai donc commencé par celui-là. Dommage, quelque part, car je crois qu’il vaut mieux lire dans l’ordre : « Faire l’amour, » « Fuir, » « La vérité sur Marie » et « Nue. » Déjà, dans « Nue » une (...)


La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert

dimanche 20 juillet 2014 par Guillaume Blanc
Je ne suis pas du genre à passer une nuit blanche plongé dans un bouquin, et là, même si la quatrième de couverture mettait en garde le lecteur potentiel (je ne me suis pas senti concerné), j’ai failli y parvenir. Le fait est que m’étant plongé dans cette histoire, j’ai eu du mal à m’en défaire. Une (...)


Sacro-sainte bagnole !

vendredi 18 juillet 2014 par Guillaume Blanc
Circuler en voiture dans les villes de la banlieue parisienne sud, Palaiseau, Orsay, Massy, etc, relève du gymkhana : entre les dos d’âne qui sont là pour les automobilistes un peu trop poussés sur le champignon, les trous dans la chaussée, qui sont souvent la faute au temps qui passe, et les (...)


Nuages

vendredi 18 juillet 2014 par Guillaume Blanc
Je regarde les nuages par la fenêtre de mon bureau, je suis fasciné par la beauté de ces masses blanches qui voguent dans le ciel bleu. Fines dentelures, ou massives enclumes, vaguelettes ou coussinets, plumes ou rayures, leur forme, souvent extravagante, leur panache, sont la source d’un plaisir (...)


Verdon

dimanche 15 juin 2014 par Guillaume Blanc
Je ne connaissais pas. Jamais mis les pieds. Peut-être un mélange d’appréhension, de crainte d’y trouver des voies trop dures, trop mythiques, trop gazeuses, trop je-ne-sais-quoi. Et puis l’occasion s’est présentée. Époustouflant. Ces parois de calcaire aux couleurs bariolées, ces formes concaves, (...)


La blancheur qu’on croyait éternelle

samedi 14 juin 2014 par Guillaume Blanc
De Virginie Carton. Une histoire de trentenaires célibataires, qui tourne autour de la chanson française de l’époque de leur jeunesse (ou juste après : L’amour à la machine de Alain Souchon date de 1993, ou juste avant, on y évoque Dave aussi et sa Lettre à Hélène en 1978). Ou plutôt de la mienne, de (...)

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 275712

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 10